Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Philippe Panet

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Philippe Panet

(1791-1855)

 

Biographie

Né à Québec, le 28 février 1791, puis baptisé le 2 mars, dans la paroisse Notre-Dame, fils de Jean-Antoine Panet, avocat et orateur de la Chambre d'assemblée du Bas-Canada, et de Louise-Philippe Badelart.

Étudia au Petit Séminaire de Québec de 1805 à 1810. Entreprit un stage de clerc en droit auprès de son père, en 1811, mais l'interrompit pour servir comme officier de milice pendant la guerre de 1812; prit part à la bataille de Châteauguay en 1813. Admis au Barreau en 1817.

Élu député de Northumberland en 1816. Réélu en avril 1820 et en juillet 1820. Ne s'est pas représenté en 1824. Élu dans Montmorency en 1830; son siège devint vacant le 3 juillet 1832, suite à sa nomination, le 29 juin, comme juge de la Cour du banc du roi pour le district de Québec; l'avis de vacance fut donné le 15 novembre 1832. Nommé au Conseil exécutif le 26 mai 1831 et le 28 juin 1838, en fit partie jusqu'au 2 novembre 1838 ou jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841; de ce fait siégeait à la Cour d'appel.

Relevé temporairement de ses fonctions de juge de la Cour du banc du roi, en décembre 1838, pour avoir déclaré inconstitutionnelles les ordonnances qui suspendaient l'application de l'habeas corpus; fut réintégré en août 1840 et reçut une nouvelle nomination le 10 février 1841. Siégea à la Cour d'appel à compter du 1er janvier 1850. Décoré de la médaille commémorative de la bataille de Châteauguay. Accéda au grade de lieutenant-colonel dans la milice. Fut juge de paix. Nommé conseiller du roi en 1831.

Décédé à Québec, le 15 janvier 1855, à l'âge de 63 ans et 10 mois. Inhumé dans la cathédrale Notre-Dame, le 18 janvier 1855.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame-de-Liesse, à Rivière-Ouelle, le 14 juillet 1819, Luce Casgrain, fille de Pierre Casgrain, commerçant et seigneur, et de Marie-Marguerite Bonnenfant, et tante de Luc Letellier de Saint-Just.

Frère de Charles Panet et de Louis Panet. Beau-frère de Charles-Eusèbe Casgrain et de Jean-Thomas Taschereau.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives