Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > André-Benjamin Papineau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

André-Benjamin Papineau

(1809-1890)

 

Biographie

Né à Montréal, le 23 décembre 1809, puis baptisé le 24, dans la paroisse Notre-Dame, fils d'André Papineau et de Marie-Anne Roussel.

Étudia au Petit Séminaire de Montréal de 1821 à 1830. Obtint une commission de notaire le 9 novembre 1835.

Prit part au mouvement patriote dès le début des grandes assemblées publiques au printemps de 1837. Fit partie du comité central et permanent de Montréal et des Fils de la liberté, association fondée le 5 septembre. Élu sans opposition député de Terrebonne à une élection partielle le 18 septembre 1837. Participa à la bataille de Saint-Eustache, le 14 décembre, puis se cacha pendant quelque temps avant de se livrer aux autorités; fut incarcéré à Montréal le 26 décembre. Son mandat de député prit fin avec la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838, sans qu'il pût prendre son siège. Libéré de prison le 8 juillet 1838, retourna à Saint-Martin de l'île Jésus, où il exerça le notariat.

Décédé à Saint-Martin (Laval), le 1er février 1890, à l'âge de 80 ans et 1 mois. Inhumé dans le cimetière paroissial, le 3 février 1890.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame, à Montréal, le 27 novembre 1843, Hermine-Eugénie Provencher, fille de Simon Provencher, menuisier, et de Marie-Émélie Aimond.

Neveu de Joseph Papineau. Cousin de Denis-Benjamin Papineau et de Louis-Joseph Papineau. Beau-frère de Thomas Boutillier.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009