Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Charles-Abraham Paquet

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Charles-Abraham Paquet

(1868-1936)

 

Biographie

Né à Québec, le 28 mars 1868, fils de Jean-Pierre-Célestin Paquet, cultivateur, marchand et industriel, et de Marie-Louise Noël.

Étudia à Pont-Rouge, au Collège des Frères des écoles chrétiennes à Québec et à l'Académie commerciale de Québec.

Laitier et vendeur de farine à Québec en 1891 et en 1892. Travailla comme agent de manufacture à Québec en 1894. Agent de la Compagnie canadienne de matériel de laiterie en 1898. Cofondateur de la Compagnie de pulpe de Métabetchouan en 1901, et cofondateur à Québec de la Compagnie Charles A. Paquet, le 8 septembre 1902. Cofonda la compagnie Usines générales de chars et de machineries Ltée, à Montmagny, le 22 octobre 1912. Propriétaire foncier et promoteur immobilier à Montmagny, où il construit un quartier ouvrier près de ses usines par le biais d'une autre de ses entreprises, la Compagnie de construction de Montmagny. Le 15 septembre 1919, ses industries se convertissent à la production de machinerie agricole sous la raison sociale de Machine agricole nationale, qui fait faillite le 18 novembre 1922. Actionnaire de la Corporation d'énergie de Montmagny vers 1919. En octobre 1931, devint directeur de la fabrique de soie de Montmagny, connue alors sous le nom de E. M. Binz Ltée.

Échevin de la Ville de Montcalm de janvier à octobre 1913, puis échevin du quartier Belvédère au conseil municipal de Québec de 1914 à 1916. Élu député libéral dans Montmagny en 1919. Réélu en 1923, en 1927 et en 1931. Ne s'est pas représenté en 1935.

Nommé le 9 janvier 1936 inspecteur au ministère de la Colonisation, fonction qu'il occupa jusqu'à son décès.

Membre des Chevaliers de Colomb, de la Société des artisans canadiens-français et du Conseil des arts et manufactures.

Décédé à Québec, dans la paroisse Notre-Dame-du-Chemin, le 8 octobre 1936, à l'âge de 68 ans et 6 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 12 octobre 1936.

Avait épousé à Québec, dans la paroisse Saint-Roch, le 5 juillet 1892, Mathilda Cloutier, fille de Wenceslas Cloutier et de Mathilde Rouleau; puis à Québec, dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste, le 28 janvier 1918, Marie-Jeanne Langlais, fille de Pierre Langlais et d'Olympe Doré.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Novembre 2014