Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Maurice Pelletier

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
  • En direct sur le Web

Maurice Pelletier

(1896-1971)

 

Biographie

Né à Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, le 11 mai 1896, fils de Pierre-Étienne Pelletier, confiseur et commis voyageur, et de Joséphine Leclerc.

Fit ses études au Collège de Lévis et à l'Université Laval à Québec. Admis au Barreau de la province de Québec le 15 janvier 1925.

Exerça sa profession à Québec. Membre du cabinet des avocats Gelly, Pelletier et Gelly de 1925 à 1934. S'associa ensuite au cabinet Jolicœur, Pelletier, Dionne et Jolicœur. Procureur et conseiller juridique de la Cité de Lauzon de 1927 à 1945. Directeur du journal L'Homme libre de Québec et reporter à L'Événement. Directeur de l'Association de la jeunesse conservatrice de Québec. Conseiller juridique et secrétaire de la Chambre de commerce de Lévis. Secrétaire et président du Cercle Notre-Dame-de-Lévis. Membre de la Garde indépendante des chevaliers de Lauzon. Membre du Club Renaissance, du Cercle universitaire et de la Société Saint-Jean-Baptiste de Québec.

Élu député de l'Union nationale dans Lotbinière en 1936. Défait en 1939 et en 1944.

Commissaire des incendies à Québec en 1944. Juge à la Cour de magistrat pour les districts de Québec, de Saguenay et de Montmagny du 21 juin 1945 jusqu'à sa retraite, en octobre 1967.

Décédé au foyer Saint-Joseph-de-la-Pointe-de-Lévy, le 22 mars 1971, à l'âge de 74 ans et 10 mois. Inhumé à Lauzon, dans le cimetière de la paroisse Saint-Antoine, le 25 mars 1971.

Avait épousé à Baie-Saint-Paul, le 24 avril 1924, Gabrielle Otis, fille d'Alfred Otis, marchand, et de Marie-Élise Labbé.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009