Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Yves Prévost

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Yves Prévost

(1908-1997)

 

Biographie

Né à Beauport, le 11 juillet 1908, fils de J. Alfred Prévost, avocat, juge à la Cour supérieure et à la Cour du banc de la reine, et de Marie-Louise Montreuil.

Fit ses études au Couvent de la Congrégation de Notre-Dame et au Collège Saint-Édouard à Beauport, au Pensionnat Saint-Louis-de-Gonzague à Québec, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec. Récipiendaire du prix Tessier. Admis au Barreau de la province de Québec le 13 août 1931. Créé conseil en loi du roi le 6 septembre 1944.

Exerça d'abord sa profession avec son père de 1931 à 1933. De 1933 à 1969, s'associa à plusieurs avocats, notamment à Jacques Flynn, député à la Chambre des communes puis sénateur. Nommé responsable de la refonte des lois municipales par le gouvernement provincial en 1945. Chargé de cours à la Faculté de droit de l'Université Laval en 1947, puis professeur titulaire de droit municipal à la même faculté de 1955 à 1969. Professeur de législation scolaire à la Faculté des sciences de l'éducation de l'Université Laval de 1963 à 1966.

Secrétaire-trésorier de la Commission scolaire de Beauport de 1933 à 1939, commissaire d'école de 1940 à 1952, et président de la Commission scolaire de 1943 à 1952. Maire de la Ville de Beauport de 1948 à 1952. Marguillier de l'œuvre et de la fabrique de Beauport de 1949 à 1952. Élu député de l'Union nationale dans Montmorency en 1948. Réélu en 1952, en 1956 et en 1960. Ministre des Affaires municipales dans le cabinet Duplessis du 15 juillet 1953 au 26 septembre 1956. Secrétaire de la province dans les cabinets Duplessis, Sauvé et Barrette, du 26 septembre 1956 au 5 juillet 1960. Choisi chef intérimaire de l'Union nationale le 16 septembre 1960. Chef de l'opposition du 20 septembre 1960 au 11 janvier 1961. Ne s'est pas représenté en 1962.

Membre du Conseil supérieur de l'éducation et du conseil de l'Université Laval de 1966 à 1969. Président de la Commission royale d'enquête sur l'administration de la justice en matière criminelle et pénale de 1967 à 1970. Juge en chef adjoint à la Cour de bien-être social de Québec du 5 février 1969 au 11 juillet 1975. Collaborateur à la Revue du Barreau, au Livre du centenaire du Code civil et à diverses publications. Premier président des Compagnons de l'Action. Commissaire pour l'érection civile des paroisses du diocèse de Québec. Directeur du secrétariat des Syndicats catholiques de Québec. Président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Beauport. Directeur de l'Hôpital Saint-Augustin ainsi que directeur et secrétaire de la Corporation du sanatorium de Lac-Édouard. Président de la Société des études juridiques de Québec en 1945 et en 1946. Président du comité canadien de l'Association Henri-Capitant et du congrès tenu par cette association en 1958. Membre du conseil confédéral de la Confédération mondiale des amicales lasalliennes en 1966 et en 1967, puis président du comité des travaux du Congrès mondial lasallien tenu en août 1967. Membre des Chevaliers de Colomb, du Cercle universitaire Laval, du Club Renaissance de Québec et du Club Saint-Denis de Montréal.

Titulaire de la médaille de l'Ordre du Mérite des commissions scolaires du Québec. Membre honoraire du Conseil municipal de Paris en 1953. Créé commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1956, officier de l'Ordre académique du Bon Parler français en 1957 et chevalier de l'Ordre du Saint-Sépulcre-de-Jérusalem en 1970. Récipiendaire de la médaille Henri-Capitant décernée par la Faculté de droit de l'Université de Paris en 1958. Nommé docteur honoris causa de l'Université de Montréal et du Collège Bishop's en 1960, puis de l'Université Laval en 1961. Trésorier du Barreau de Québec de 1940 à 1943. Bâtonnier du Barreau de Québec ainsi que bâtonnier général du Québec en 1965 et en 1966. Récipiendaire du prix Archambault-Fauteux, en mars 1973, pour sa contribution (rapport Prévost) au renouveau dans le domaine de la justice.

Décédé à Québec, le 27 novembre 1997, à l'âge de 89 ans et 4 mois. Inhumé au parc commémoratif La Souvenance à Québec, le 1er décembre 1997.

Avait épousé à Beauport, le 2 juin 1934, Rita Ferland, fille d'Arthur Ferland, boulanger, et d'Ursilia Nolet.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009

Archives