Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > John Redmond Roche

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
  • En direct sur le Web

John Redmond Roche

(1907-2005)

 

Biographie

Né à Ottawa, le 18 juin 1907, fils de Henry George Roche, directeur des poids et mesures au ministère de l'Intérieur à Ottawa, et d'Ève DeMontigny Gingras.

Étudia au Collège Bourget, à Rigaud, et à l'Université de Montréal. Admis au Barreau du Québec le 27 septembre 1930. Fit aussi des études militaires à Montréal de 1930 à 1936. Diplômé de l'École des officiers supérieurs en novembre 1941. Créé conseil en loi du roi le 24 mars 1945.

Pratiqua le droit à Montréal jusqu'en 1956. Fit également une carrière militaire et fut d'abord lieutenant en 1930, puis lieutenant-colonel 1938 dans le Corps d'entraînement des officiers canadiens de l'Université de Montréal. Mobilisé dans l'armée active en septembre 1939, fut par la suite nommé à l'état-major comme sous-assistant de l'adjudant-général. Partit pour l'Angleterre en décembre 1939 et fut commandant de la section canadienne au grand état-major. Nommé lieutenant-colonel et commandant du régiment de Maisonneuve en décembre 1941. Promu colonel en octobre 1942, puis nommé à l'état-major général. Démobilisé en avril 1946.

Secrétaire-trésorier de la Municipalité de la paroisse Saint-Joseph-de-Chambly de 1926 à 1936. Échevin de Chambly de 1931 à 1933 et de 1935 à 1937. Commissaire d'école dans cette municipalité de 1934 à 1939. Élu député de l'Union nationale dans Chambly en 1948. Réélu en 1952. Adjoint parlementaire au ministre des Finances du 1er janvier 1955 au 20 juin 1956. Défait en 1956.

Juge à la Cour des sessions de la paix à Montréal du 4 juillet 1956 jusqu'en juin 1977, date à laquelle il devint juge suppléant pour une période de un an. Membre de la Commission nationale de libération conditionnelle en 1978 et en 1979.

Récipiendaire de la décoration de l'Efficacité et de plusieurs décorations militaires. Président du comité provincial des fonds de bienfaisance des Forces armées à partir de 1948. Officier de l'Ordre de l'Empire britannique. Président national de la Légion royale canadienne de 1970 à 1972. Chancelier de l'Ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem de 1972 à 1975. Chevalier de l'Ordre Souverain Militaire de Malte. Appelé au Barreau d'Angleterre à Lincoln's Inn en 1941. Président de la Société d'archéologie et de numismatique de Montréal de 1974 à 1977. Président national du Lost Post Fund à compter de 1980. Directeur de la Rehabilitation Society for Crippled Children, de la Canadian Paraplegics et des Concerts symphoniques de Montréal. Commissaire et vice-président du Bureau des commissaires du Greater Montreal Poppy Fund. Membre de la Société royale des arts de Londres, de la Society of Lincoln's Inn de Londres, du Club Saint-Denis et du Cercle universitaire de Montréal.

Décédé à Montréal, le 2 février 2005, à l'âge de 97 ans et 8 mois.

Avait épousé à Montréal, le 17 octobre 1934, Alice Brunelle, fille d'Herménégilde Brunelle, industriel, et d'Eugénie Bernier.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009