Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Edgar Rochette

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Edgar Rochette

(1890-1953)

 

Biographie

Né à La Malbaie, le 28 avril 1890, fils de Paschal Rochette, menuisier et commerçant, et d'Arméline Lapointe.

Étudia chez les Frères maristes à La Malbaie, au Séminaire de Chicoutimi et à l'Université Laval à Québec. Fit sa cléricature au cabinet Casgrain (Thomas Chase), Lavery, Rivard, Chauveau et Marchand. Admis au Barreau de la province de Québec le 9 juillet 1914. Poursuivit ses études au Collège Pembroke de l'Université d'Oxford, en Angleterre, où il fut boursier de la fondation Rhodes pendant trois ans. Stagiaire en économie politique et en législation financière à l'Université de Grenoble (France).

Revenu au pays en 1917, exerça sa profession à Québec et s'associa notamment à Ernest Roy, Antonin Galipeault et Maurice Boisvert, député à la Chambre des communes de 1949 à 1957.

Élu député libéral dans Charlevoix-Saguenay en 1927. Réélu en 1931 et en 1935. Ministre du Travail dans le cabinet Taschereau du 13 mars au 27 juin 1936 et ministre du Travail, de la Chasse et des Pêcheries dans le cabinet Godbout du 27 juin au 26 août 1936. Défait en 1936. Réélu sans opposition dans la même circonscription en 1939. Ministre du Travail du 8 novembre 1939 au 21 juin 1944 dans le cabinet Godbout. Ministre des Mines et des Pêcheries du 8 novembre 1939 au 13 mai 1941, ministre des Mines et des Pêcheries maritimes du 13 mai 1941 au 13 mai 1942, puis ministre des Mines du 13 mai 1942 au 21 juin 1944, date où son siège devint vacant lorsqu'il fut nommé juge à la Cour du district de Québec.

Président du Jeune Barreau de Québec en 1919. Membre du Conseil du Barreau du district de Québec. Créé conseil en loi du roi en 1925. Président de l'Association des éleveurs d'animaux à fourrure de la province de Québec et de l'Association des éleveurs de renards argentés enregistrés de la province de Québec en 1930. Membre de la Canadian Fisheries Association, de l'American Fisheries Society, du Club des habitants, du Club des journalistes et des clubs de réforme de Québec et de Montréal.

Auteur de Notes sur la Côte-Nord du Bas-Saint-Laurent et le Labrador canadien, publié en 1926.

Décédé à Québec, le 15 juin 1953, à l'âge de 63 ans et 1 mois. Inhumé à Québec, dans le cimetière Saint-Charles, le 19 juin 1953.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 7 avril 1931, Marie-Alice-Atala Casault, fille de Philippe Huot Casault et d'Augustine Turcotte.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2015

Archives