Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > André Rousseau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

André Rousseau

(1911-2002)

 

Biographie

Né à Saint-Lambert, le 12 janvier 1911, fils de Lacasse Rousseau, industriel, et de Gabrielle Fafard.

Fit ses études chez les Sœurs de la Providence et à l'École Notre-Dame-du-Saint-Rosaire à Montréal, au Collège Sacré-Cœur à Montmagny, et au Séminaire de Québec.

Dirigea les travaux d'électrification lors de la construction du tunnel Wellington et du pont Pierre-Le-Gardeur, à Montréal. Travailla chez Dufresne Engineering de 1935 à 1940. Vice-président de la compagnie Electrical Manufacturing Limited à Montmagny de 1940 à 1950. Fonda à Saint-Jean-Port-Joli, en 1950, l'entreprise Rousseau Métal inc. Directeur de Paul Dumont ltée, à Saint-Romuald, et d'Artistic Decalcomania, à Montréal, de 1950 à 1960. Représentant du gouvernement du Québec au conseil d'administration d'Expo 67 de 1963 à 1968. Président de la Société du parc industriel du centre du Québec (Bécancour) de 1972 à 1980. Membre de l'Association professionnelle des industriels et du Centre des dirigeants d'entreprise. Membre de l'Association des manufacturiers canadiens, du Club de la Garnison, des Chevaliers de Colomb, du Club Richelieu et de la Chambre de commerce de Saint-Jean-Port-Joli.

Secrétaire de la Fédération libérale du Québec en 1956, puis président en 1957 et en 1958. Candidat libéral défait dans L'Islet aux élections provinciales de 1956 et dans Kamouraska aux élections fédérales de 1958. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans L'Islet en 1960. Ministre de l'Industrie et du Commerce dans le cabinet Lesage du 5 juillet 1960 au 5 décembre 1962. Défait en 1962. Candidat de l'Union nationale défait dans Montmagny-L'Islet en 1976.

Décédé à Saint-Jean-Port-Joli, le 17 septembre 2002, à l'âge de 91 ans et 8 mois. Inhumé au cimetière de Saint-Jean-Port-Joli.

Avait épousé en premières noces, à Berthier-sur-Mer, le 1er août 1933, Cécile Collin, fille d'Alphée Collin et d'Amanda Coulombe ; et en secondes noces, à La Pocatière, le 7 février 1959, Simone Ouellet, fille de Flavius Ouellet, cultivateur et pêcheur, et d'Émilia Dumont, et veuve de Robert Gendron.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009