Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Aline Saint-Amand

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Aline Saint-Amand

Aline Saint-Amand

 

Biographie

Née à Kénogami (Jonquière), le 16 juin 1936, fille de J.-William Boily, cadre à la compagnie Price, et de Lorraine (Irène) Dutil.

Étudia au Couvent des religieuses du Bon-Conseil à Kénogami. Étudia également le piano jusqu'au baccalauréat.

Secrétaire pour le Cercle des affaires et secrétaire de direction pour la Société d'innovation industrielle. Animatrice d'atelier dans le cadre des activités reliées à l'Année de la femme en 1975. Correctrice d'épreuves pour les Éditions du Réveil de 1974 à 1983. Vice-présidente du Syndicat des travailleurs des Éditions du Réveil en 1981 et en 1982.

Membre de comités de parents et des Amis des scouts dans les années 1960. Membre du mouvement Jeune Chambre, de 1970 à 1974, dont elle fut présidente en 1972 et en 1973. Membre du comité organisateur des championnats du monde de canoë-kayak en 1979. Membre du conseil d'administration du Centre communautaire juridique Saguenay–Lac-Saint-Jean de 1980 à 1983. Fut successivement publicitaire, vice-présidente et présidente du Club culturel et humanitaire Châtelaine de Jonquière de 1981 à 1983. Fondatrice et première présidente de la Fondation Châtelaine de Jonquière en 1982. Membre du comité organisateur (communications) et animatrice du Forum sur la réforme des régimes de pension en 1982. Membre du comité organisateur des Jeux d'hiver du Canada au Saguenay–Lac-Saint-Jean en 1982 et en 1983.

Élue députée libérale dans Jonquière à l'élection partielle du 5 décembre 1983. Défaite en 1985 et en 1989.

Conseillère au cabinet du ministre des Affaires municipales de 1986 à 1988 et au cabinet du ministre de la Main-d'œœuvre et de la Sécurité du revenu du 23 juin 1988 au 11 octobre 1989. Conseillère au cabinet du ministre de la Main-d'œœuvre, de la Sécurité du revenu et de la Formation professionnelle du 11 octobre 1989 à 1992. Conseillère spéciale auprès du ministère de l'Éducation et de la Science. Vice-présidente de la Commission des normes du travail du 5 janvier 1993 jusqu'à sa retraite, le 4 janvier 1998.

Siégea au conseil d'administration de l'Orchestre symphonique de Québec de 1998 à 2002. Membre du conseil d'administration de l'Orchestre symphonique du Saguenay––Lac-Saint-Jean à compter de 2003. Devint vice-présidente de cet organisme en 2004.

Date de mise à jour de la biographie : Septembre 2016