Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Marc-Pascal de Sales Laterrière

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Marc-Pascal de Sales Laterrière

(1792-1872)

 

Biographie

Né et baptisé à Baie-du-Febvre, le 25 mars 1792, fils de Pierre de Sales Laterrière, médecin et ancien inspecteur des forges du Saint-Maurice, et de Marie-Catherine Delezenne, veuve de Christophe Pélissier.

Après des études au Petit Séminaire de Québec, fit sa médecine à Philadelphie, de 1807 à 1812.

De retour à Québec, fut chirurgien dans la milice pendant la guerre de 1812. Exerça sa profession jusqu'en 1816; hérita de sa mère, cette année-là, la moitié de la seigneurie des Éboulements, puis en obtint le reste en 1829. Refusa de devenir major dans la milice en 1830.

Élu député de Northumberland en 1824. Réélu en 1827. Élu dans Saguenay en 1830. Appuya le Parti canadien, puis le Parti patriote. Démissionna le 5 septembre 1832 suite à sa nomination au Conseil législatif, le 5 janvier 1832; fut conseiller jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Membre du Conseil spécial du 2 avril 1838 jusqu'à la dissolution de ce conseil, en juin, et à nouveau du 2 novembre 1838 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841; ne prit part à aucune séance. Élu député de Saguenay à une élection partielle le 14 janvier 1845; fit partie du Groupe canadien-français. Réélu en 1848; son siège devint vacant le 10 mars 1848, suite à sa nomination comme adjudant général adjoint de la milice. Réélu dans Saguenay à une élection partielle le 5 septembre 1848; de nouveau membre du Groupe canadien-français. Réélu en 1851; réformiste d'abord, de tendance libérale ensuite, puis rouge; ne s'est pas représenté en 1854. Élu conseiller législatif de la division des Laurentides en 1856. Défait en 1864. Défait dans Charlevoix aux élections de la Chambre des communes en 1867.

Décédé aux Éboulements, le 29 mars 1872, à l'âge de 80 ans. Inhumé dans le cimetière de l'endroit, le 3 avril 1872.

Avait épousé Eulalie-Antoinette Dénéchaud, fille de Claude Dénéchau, marchand, et de sa deuxième femme Adélaïde Gauvreau.

Beau-père de Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009