Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Camil Samson

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Camil Samson

(1935-2012)

 

Biographie

Né à Shawinigan, le 3 janvier 1935, fils de Wilbray Samson, journalier et cultivateur, et d'Irène Carle.

Étudia à Shawinigan, à Cléricy et à la station forestière Duchesnay.

Dès 1952, exerça le métier de mesureur de bois. De 1956 à 1970, travailla comme gérant de service, gérant des ventes et vendeur dans le domaine de l'automobile. Fut également prospecteur et agent d'assurance.

Président de la Jeunesse créditiste du Canada en 1963 et en 1964. Secrétaire et vice-président du Ralliement créditiste du Canada. Candidat du Ralliement créditiste défait dans Pontiac-Témiscamingue aux élections fédérales de 1965. Candidat du Ralliement national défait dans Témiscamingue aux élections provinciales de 1966. Fondateur du Ralliement créditiste du Québec, puis nommé président de ce parti le 24 janvier 1970. Élu député du Ralliement créditiste à l'Assemblée nationale dans Rouyn-Noranda en 1970. Chef du Ralliement créditiste du 22 mars 1970 au 13 février 1972. Expulsé du Ralliement créditiste le 17 mars 1972, réintégra les rangs de ce parti le 11 août 1972. Candidat défait au congrès de direction du Ralliement créditiste du Québec, tenu le 4 février 1973. Chef parlementaire du Parti créditiste du 15 mars au 25 septembre 1973. Élu député de cette formation politique en 1973. Expulsé de ce parti le 25 novembre 1973. Élu chef du Ralliement créditiste du Québec le 11 mai 1975. De nouveau élu sous la bannière du Ralliement créditiste en 1976. Le 12 novembre 1978, fonda avec Pierre Sévigny, député conservateur de Longueuil à la Chambre des communes de 1958 à 1963, le parti Les Démocrates. Ce parti changea de nom, le 1er janvier 1980, pour celui de Parti démocrate créditiste. Joignit les rangs du Parti libéral le 15 octobre 1980. Candidat libéral défait dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue aux élections provinciales de 1981. Annonça sa retraite de la vie politique en août 1981.

Animateur à la radio de CKCV de 1981 à 1984 et de CHRC à Québec à compter de 1984. Participa également à plusieurs émissions de télévision à TQS de 1989 à 1991.

Candidat libéral défait dans Québec-Est aux élections fédérales de 1993. Nommé adjoint spécial du ministre responsable de la région de Québec au cabinet fédéral en 1994.

Président de la Chambre de commerce de Rouyn-Noranda en 1969, vice-président du Conseil des arts de la Cité de Rouyn et membre des Chevaliers de Colomb. Membre de l'Association professionnelle des mesureurs de bois.

En 1976, publia Vivre au centre, ou crever aux extrêmes et fut coauteur de La planche de salut.

Décédé à Québec, le 18 décembre 2012, à l'âge de 77 ans et 11 mois.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Joseph-de-Cléricy, le 4 août 1956, Gisèle Tardif, fille de Georges Tardif, commerçant, et d'Édith Gagnon.

Date de mise à jour de la biographie : Décembre 2012

Archives

Émission Mémoires de députés