Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Arthur Sauvé

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Arthur Sauvé

(1874-1944)

 

Biographie

Né à Saint-Hermas (Mirabel), le 1er octobre 1874, fils de Joseph Sauvé, cultivateur, et de Cléophie Charette.

Étudia au Séminaire de Sainte-Thérèse, à l'Université Laval à Montréal et à l'École d'agriculture d'Oka.

Journaliste au Monde canadien et rédacteur agricole à La Presse. Fondateur, avec Aegidius Fauteux, du journal de combat Le Rappel. Secrétaire de rédaction à La Patrie en 1902, puis éditeur en chef à La Nation. Directeur du journal Le Canadien en 1907. Fondateur et directeur de La Minerve de 1918 jusqu'en juillet 1920. A publié Célébration de la Saint-Jean-Baptiste (1904) et Fondation du Parti libéral conservateur qui remplaça le Parti conservateur. Membre des clubs Saint-Denis, Canadien et Confédération, de l'Institut canadien-français, de l'Alliance française et de la Société d'économie sociale de Montréal. Directeur de la Société d'agriculture du comté de Deux-Montagnes et président de l'Union des journalistes.

Maire de Saint-Benoît de 1906 à 1923. Élu député conservateur à l'Assemblée législative dans Deux-Montagnes en 1908. Réélu en 1912, en 1916 sans opposition, en 1919, en 1923 et en 1927. Chef de l'opposition de 1916 à 1929. Chef du Parti conservateur du Québec de 1922 à 1929. Démissionna le 11 juillet 1930. Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Laval-Deux-Montagnes en 1930. Ministre des Postes dans le cabinet Bennett du 7 août 1930 au 14 août 1935. Réélu à l'élection partielle du 25 août 1930. Nommé sénateur de la division de Rigaud le 20 juillet 1935.

Décédé en fonction à Montréal, le 6 février 1944, à l'âge de 69 ans et 4 mois. Inhumé dans le cimetière de Saint-Benoît, le 10 février 1944.

Avait épousé à Saint-Benoît (Mirabel), le 3 octobre 1899, Marie-Louise Lachaîne, fille de Louis de Gonzague Lachaîne, notaire, et de Marie Mignault. Père de Joseph-Mignault-Paul Sauvé.

Père de Joseph-Mignault-Paul Sauvé.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009

Archives