Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Henri-Elzéar Taschereau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Henri-Elzéar Taschereau

(1836-1911)

 

Biographie

Né à Sainte-Marie-de-la-Nouvelle-Beauce (Sainte-Marie), le 7 octobre 1836, puis baptisé le 12, dans la paroisse Sainte-Marie, fils de Pierre-Elzéar Taschereau, avocat et seigneur, et de Catherine-Hémédine Dionne.

Hérita en 1844 d'une partie de la seigneurie de Sainte-Marie et du manoir seigneurial qui fut administrée par sa mère jusqu'à sa majorité.

Étudia au Petit Séminaire de Québec de 1847 à 1853 puis à l'Université Laval. Admis au Barreau en octobre 1857, exerça sa profession à Québec, notamment avec Jean Blanchet (Beauce), à compter de 1863. Élu député dans Beauce en 1861. Réélu en 1863. Bleu, mais s'opposa au projet de Confédération. Son mandat prit fin avec l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Candidat conservateur défait dans Beauce aux élections de la Chambre des communes et à celles de l'Assemblée législative en 1867.

Fait conseiller de la reine le 28 juin 1867. Obtint le poste de greffier de la paix à Québec le 30 septembre 1868, mais démissionna peu après pour aller pratiquer le droit à Sainte-Marie. Nommé juge de la Cour supérieure le 12 janvier 1871, juge de la Cour suprême du Canada le 7 octobre 1878 et juge en chef du Canada le 21 novembre 1902. Prit sa retraite en 1906. Agit à titre d'administrateur du gouvernement du Canada du 21 novembre au 9 décembre 1904.

Reçut un doctorat honorifique de l'Université Laval en 1890 et un doctorat en droit du Collège d'Ottawa en 1893. Fut titulaire d'une chaire en droit à partir de 1893, doyen de la Faculté de droit de 1894 à 1896 et examinateur de 1896 à 1910 au Collège d'Ottawa. Nommé chevalier (sir) en 1902. Devint membre du Conseil privé de Londres le 16 mai 1904, et fit partie du comité judiciaire de ce conseil à compter du 23 juin suivant.

Fut l'auteur de The criminal law consolidation and amendments acts of 1869, 32-33 Vict., for the Dominion of Canada, as amended and in force on the 1st day of November 1874 [...] with notes, commentaries [...] en 1874, réédité en 1888 sous le titre de The criminal statute law of the dominion of Canada et sous celui de Criminal code of Canada en 1893. Est également auteur du Code de procédure civile du Bas-Canada [...] publié à Québec en 1876.

Décédé à Ottawa, le 4 avril 1911, à l'âge de 74 ans et 5 mois.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Michel, à Vaudreuil, le 27 mai 1857, Marie-Antoinette Harwood, fille de Robert Unwin Harwood et de Marie-Louise-Josephte (Louisa J.) Chartier de Lotbinière, et petite-fille de Michel-Eustache-Gaspard-Alain Chartier de Lotbinière; puis, à Ottawa, le 22 mars 1897, Marie-Louise Panet, fille de Charles Panet et d'Euphémie Châteauvert (Faucher, dit Châteauvert).

Petit-fils de Thomas-Pierre-Joseph Taschereau et d'Amable Dionne. Arrière-petit-fils de Gabriel-Elzéar Taschereau. Neveu de Joseph-André Taschereau. Petit-neveu d'Antoine-Charles Taschereau et de Jean-Thomas Taschereau. Beau-frère d'Antoine Chartier de Lotbinière Harwood.

Source: DBC

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009

Archives