Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Denis Trottier

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Denis Trottier

Denis Trottier

 

Biographie

Né à Dolbeau, le 8 juin 1952, fils de Marcel Trottier, entrepreneur, et de Françoise Niquet.

Titulaire d'un baccalauréat en science politique en 1976 et d'un certificat en enseignement collégial en 1977 de l'Université Laval. Obtint une maîtrise en études régionales à l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) en 1984.

Instructeur en sauvetage et natation à Dolbeau de 1970 à 1973. Agent de développement et coordonnateur d'un groupe de ressources en habitation pour Logeons-nous-nous-mêmes de 1980 à 1984. Chargé de cours en sociologie et en animation sociale à l'UQAC de 1984 à 2007. Éditorialiste à la station de radio CHRL en 1985. Vice-président du syndicat des chargés de cours à l'UQAC de 1986 à 1989. Négociateur syndical et membre du Comité national de mobilisation des chargés de cours FNEEQ-CSN en 1987 et en 1988. Professeur de science politique et de sociologie au Cégep de Saint-Félicien de 1989 à 2003 et de 2005 à 2007. Superviseur de stage et professeur en développement local au Cégep de Saint-Félicien en 2000. Conseiller au service aux entreprises et aux collectivités au Cégep de Saint-Félicien de 2003 à 2005. Chroniqueur au journal Le Quotidien en 2006.

Membre de plusieurs conseils d'administrations : SADC Maria-Chapdelaine, Cégep de Saint-Félicien, Vélo-route des bleuets, Association touristique régionale du Saguenay−Lac-Saint-Jean, Musée Louis-Hémon, Presses de l'Université Laval, Comité de coordination du Parlement mondial des jeunes francophones, Association des professeurs de sociologie collégiale du Québec et Conseil régional de concertation et de développement du Saguenay−Lac-Saint-Jean de 1977 à 2007. Membre fondateur du Centre de solidarité internationale du Saguenay-Lac-Saint-Jean en 1979. Conférencier invité et conseiller en environnement et développement durable pour diverses organisations de 1980 à 2007. Fondateur du Comité de protection de la rivière Ashapmushuan, du ciné club de Dolbeau et initiateur de la troupe de théâtre « Juste pour rire » en 1980. Président du conseil régional de l'environnement du Saguenay−Lac-Saint-Jean en 1984 et en 1985. Initiateur et président du Festival de l'environnement à Dolbeau de 1990 à 1997. Président fondateur de la Société de gestion environnementale de Dolbeau de 1993 à 2001. Premier ministre au Parlement des professeurs à l'Assemblée nationale en 2000. Membre exécutif de la SADC Maria-Chapdelaine en 2001 et en 2002. Membre exécutif du Centre local de développement au Lac-Saint-Jean de 2002 à 2005. Membre du Comité de la fiscalité municipale et du Comité jeunes à la Fédération québécoise des municipalités de 2003 à 2005. Président de Demokratia de 2004 à 2006.

Conseiller municipal à Dolbeau de 1985 à 1993. Maire de Péribonka de 2001 à 2005. Préfet de la municipalité régionale de comté (MRC) Maria-Chapdelaine de 2003 à 2005. Membre exécutif de la Conférence régionale des élus du Saguenay−Lac-Saint-Jean de 2003 à 2005. Élu député du Parti québécois dans Roberval en 2007. Réélu en 2008 et en 2012. Adjoint parlementaire de la ministre des Ressources naturelles (volet forêts) du 20 septembre 2012 au 5 mars 2014. Défait en 2014.

Récipiendaire du Prix Truite en 1985 décerné à la personnalité politique la plus persévérante au Saguenay−Lac-Saint-Jean. Reconnu en 1990 par la revue L'Actualité comme étant l'une des 10 personnalités marquantes dans le domaine de l'environnement.

Publia Le « bonheur régional brut » en 1985 et Tous pour tous : essai socio-politique en 1999.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2014

Archives