Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Louise Beaudoin

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Louise Beaudoin

Louise Beaudoin

 

Biographie

Née à Québec, le 26 septembre 1945, fille de Jean-Robert Beaudoin, juge, et de Louise Des Rivières.

Obtint une licence en histoire de l’Université Laval en 1967, une licence en sociologie de l’Université Paris-Sorbonne en 1969 et une maîtrise en histoire de l’Université Laval en 1974.

Responsable de la coopération à l’École nationale d’administration publique du Québec de 1973 à 1976. Directrice de cabinet du ministre des Affaires intergouvernementale, Claude Morin, de 1976 à 1981. Directrice des affaires françaises au ministère des Relations internationales de 1981 à 1983. Déléguée générale du Québec à Paris en 1984 et en 1985.

Candidate du Parti québécois défaite dans Jean-Talon en 1976 et à l’élection partielle du 20 avril 1979. Ministre des Relations internationales dans le cabinet Johnson (Pierre Marc) du 16 octobre au 12 décembre 1985. Défaite dans Louis-Hébert en 1985.

Chargée de mission pour Canadair en Europe en 1986 et en 1987. Directrice de la distribution, du marketing et des affaires internationales chez Téléfilm Canada de 1987 à 1990. Directrice générale de la Société du Palais de la civilisation à Montréal de 1990 à 1992. Vice-présidente au développement des marchés chez Raymond, Chabot International de 1992 à 1994.

Élue députée du Parti québécois dans Chambly en 1994. Réélue en 1998. Ministre déléguée aux Affaires intergouvernementales canadiennes dans le cabinet Parizeau du 26 septembre 1994 au 29 janvier 1996, ministre de la Culture et des Communications du 3 août 1995 au 15 décembre 1998. Ministre des Relations internationales dans le cabinet Bouchard du 15 décembre 1998 au 8 mars 2001 puis dans le cabinet Landry du 8 mars 2001 au 29 avril 2003. Défaite en 2003.

Professeure invitée à l’Université Jean-Moulin de Lyon d’octobre à décembre 2003, puis annuellement, en mai, de 2004 à 2008. Professeure associée au Département d’histoire de l’Université du Québec à Montréal de janvier 2004 à juillet 2007. Membre associée au Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal d’août 2007 à décembre 2008.

Élue députée du Parti québécois dans Rosemont en 2008. Vice-présidente de la Commission de la santé et des services sociaux du 10 février au 22 septembre 2010. Siégea comme indépendante à partir du 6 juin 2011, réintégra le caucus le 3 avril 2012. Ne s’est pas représentée en 2012.

Élue présidente du conseil d'administration du Regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI) en mars 2013. Chroniqueuse invitée au Journal de Montréal en 2014.

Décorée de l’insigne de commandeure de l’Ordre national de la Légion d’honneur à l’Assemblée nationale française le 23 septembre 2004. Reçut la médaille Gloire de l’Escolle de l’Université Laval en mai 2008 et le Prix de la diversité culturelle en 2012. Faite officier de l'Ordre national du Québec en 2014.

Arrière-petite-fille d'Auguste Tessier.

Date de mise à jour de la biographie : Septembre 2015

Archives