Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > David Cliche

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
David Cliche

David Cliche

 

Biographie

Né à Saint-Joseph-de-Beauce, le 10 juillet 1952, fils de Robert Cliche, avocat, et de Madeleine Ferron, femme de lettres.

Fit ses études primaires à Saint-Joseph-de-Beauce et ses études secondaires au Collège Jean-de-Brébeuf. Titulaire d'un D.E.C. en sciences pures du Collège Jean-de-Brébeuf depuis 1971, d'un baccalauréat en géologie depuis 1975, et d'une maîtrise en aménagement depuis 1977 de l'Université de Montréal.

Représentant du Secrétariat des activités gouvernementales en milieu amérindien et inuit du Québec au Nunavik de 1978 à 1980. Négociateur pour le Grand Conseil des Cris du Québec de 1980 à 1984. Président du Groupe Écotone de 1984 à 1986. Négociateur et conseiller du gouvernement du Canada pour la mise en oeuvre de la Convention de la Baie James de 1986 à 1990. Président d'Écosystème PIR, firme spécialisée en environnement et en planification intégrée des ressources de juillet 1992 à juillet 1994. Associé au Groupe Consensus, centre de médiation environnementale et sociale du Québec, de septembre 1992 à juillet 1994.

Président du Forum Grande-Baleine de 1991 à 1993.

Président du Parti québécois dans Notre-Dame-de-Grâce en 1985 et en 1986, membre du conseil exécutif national du Parti québécois en 1991 et en 1993 et président du Parti québécois de Vimont de 1989 à 1994. Candidat du Parti québécois défait dans Vimont en 1989. Élu en 1994. Réélu en 1998. Adjoint parlementaire du premier ministre et délégué régional de Laval du 28 septembre 1994 au 29 janvier 1996. Ministre de l'Environnement et de la Faune dans le cabinet Bouchard du 29 janvier 1996 au 25 août 1997, ministre délégué au Tourisme du 25 août 1997 au 15 décembre 1998, ministre délégué à l'Autoroute de l'information et aux Services gouvernementaux du 15 décembre 1998 au 8 mars 2001 et ministre délégué à la Recherche, à la Science et à la Technologie dans le cabinet Landry du 8 mars 2001 au 30 janvier 2002. Démissionna comme ministre et député le 30 janvier 2002.

Retourna dans le domaine privé à titre d'expert-conseil en environnement. Directeur de projets au Groupe S. M. International à compter d'août 2003 et directeur du secteur éolien à compter de 2005.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009