Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Melchior-Alphonse d' Irumberry de Salaberry

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Melchior-Alphonse d' Irumberry de Salaberry

(1813-1867)

 

Biographie

Né à Saint-Philippe-de-Laprairie (La Prairie), le 19 mai 1813, fils du lieutenant-colonel Charles-Michel d'Irumberry de Salaberry et de Marie-Anne-Julie Hertel de Rouville.

En 1829, se vit offrir une place dans l'armée britannique par Matthew Whitworth-Aylmer, qu'il refusa. Fut choisi comme aide de camp extraordinaire en 1834; devenu lieutenant-colonel en 1837, s'opposa aux patriotes au fort Chambly.

Nommé au Conseil législatif le 22 août 1837, en fit partie jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Refusa, en 1839, de devenir membre du Conseil spécial. Élu député de Rouville en 1841; unioniste et tory. Son siège devint vacant le 1er janvier 1842 par suite de sa nomination au poste de registrateur du district de Richelieu. Défait dans Rouville à une élection partielle le 7 juillet 1842.

Reçu au Barreau de Montréal en 1845, exerça la profession d'avocat. Remplit la charge de coroner adjoint de Montréal, du 23 avril 1847 jusqu'à sa démission en 1848. Fut adjudant général adjoint pour le Bas-Canada de la milice provinciale jusqu'à sa mort.

Décédé à Québec, le 27 mars 1867, à l'âge de 53 ans et 10 mois. Inhumé dans l'église de la Nativité-de-Notre-Dame, à Beauport, le 30 mars 1867.

Avait épousé à Montréal, le 22 septembre 1846, Marie-Émilie Guy, fille du notaire Louis Guy et de Josette Curot.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009