Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Louis Lacoste

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Louis Lacoste

(1798-1878)

 

Biographie

Né à Boucherville, le 3 avril 1798, fils de Louis Lacoste et de Joséphine Dubois.

Étudia au Petit Séminaire de Montréal de 1810 à 1815, puis fit l'apprentissage du droit. Reçut une commission de notaire en 1821.

Exerça sa profession à Boucherville. Fut président de la Chambre des notaires du district de Montréal et officier de milice.

Élu député de Chambly en 1834; appuya le Parti patriote. En raison de sa participation à la rébellion, fut emprisonné à Montréal du 8 décembre 1837 au 7 juillet 1838. Son mandat prit fin avec la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Élu dans Chambly à une élection partielle le 23 octobre 1843. Réélu en 1844. Fit partie du groupe canadien-français. Ne s'est pas représenté en 1848. Élu dans Chambly à une élection partielle le 25 septembre 1849. Réélu en 1851. Réformiste; mis sous la garde du sergent d'armes le 5 novembre 1852 pour absence injustifiée, fut libéré après avoir fourni des explications. Ne s'est pas représenté en 1854. Élu dans Chambly en 1858; bleu; démissionna en 1861. Élu conseiller législatif de la division de Montarville à une élection complémentaire le 17 juin 1861, prêta serment le 20 mars 1862; conserva son siège jusqu'à l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Sénateur de la division de Montarville à compter du 23 octobre 1867. Appuya le Parti conservateur.

Décédé en fonction à Boucherville, le 26 novembre 1878, à l'âge de 80 ans et 7 mois. Inhumé dans le caveau de l'église Sainte-Famille, le 2 décembre 1878.

Avait épousé dans la paroisse Sainte-Famille, à Boucherville, le 14 janvier 1823, Catherine de La Bruère, fille de René Boucher de La Bruère, seigneur, et de sa première femme, Catherine Perrault; puis, dans la paroisse Saint-Charles, à Saint-Charles-sur-Richelieu, le 29 septembre 1835, Charlotte Mount, [fille de Philip Mount et de Christiane Munro], et veuve de Louis-François-Jacques Genevay; enfin, dans la paroisse Sainte-Famille, à Boucherville, le 17 novembre 1838, Thaïs Proulx, fille de Louis-Basile Proulx et de Thaïs Foizy.

Père d'Alexandre Lacoste.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009