Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Diane Lemieux

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Diane Lemieux

Diane Lemieux

 

Biographie

Née à Sherbrooke le 22 septembre 1961, fille d'Hubert Lemieux, garagiste, et d'Isabelle Perron, commis comptable.

Diplômée en droit de l'Université de Sherbrooke.

Représentante du secteur justice et jeunes lors de l'Année internationale de la jeunesse en 1985.

Coordonnatrice et porte-parole du Regroupement québécois des centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel de 1986 à 1996. Présidente du Conseil du statut de la femme de 1996 à 1998. Déléguée à la Quatrième conférence mondiale sur les femmes en Chine en 1995. Présidente du Groupe de travail sur les agressions sexuelles en 1995. Coprésidente du Comité d'orientation et de concertation sur l'économie sociale en 1995.

Membre du conseil d'administration de Centraide-Estrie de 1985 à 1987. Représentante du secteur sociocommunautaire à l'assemblée de concertation et de développement de l'Estrie en 1986. Membre du Groupe de travail sur les jeunes en 1990. Membre du comité exécutif de Femmes en tête à la Corporation pour célébrer le 50e anniversaire du droit de vote des Québécoises en 1990 et en 1991. Membre du Comité canadien sur la violence faite aux femmes en 1993. Membre du conseil d'administration du Bureau d'aide juridique des Cantons-de-l'Est en 1994 et en 1995, du Centre de recherche sur la violence familiale et la violence faite aux femmes (CRI-VIFF), du Conseil de la santé et du bien-être et du Conseil national de la prévention du crime.

Élue députée du Parti québécois dans Bourget en 1998. Réélue en 2003 et en 2007. Ministre d'État au Travail et à l'Emploi dans le cabinet Bouchard du 15 décembre 1998 au 8 mars 2001. Ministre d'État à la Culture et aux Communications dans le cabinet Landry du 8 mars 2001 au 29 avril 2003. Présidente de la Commission de l'économie et du travail du 6 juin 2003 au 19 octobre 2004. Leader parlementaire de l'opposition officielle du 18 août 2004 au 21 février 2007. Leader parlementaire du deuxième groupe d'opposition du 4 avril au 27 août 2007. Démissionna comme députée le 17 octobre 2007.

Vice-présidente au développement des affaires chez Vision Globale, entreprise spécialisée dans le domaine cinématographique et télévisuel, à compter de mars 2008.

Personnalité La Presse en 1991 et en 1996. Récipiendaire du premier Prix de la justice du Québec et du Mérite estrien de La Tribune de Sherbrooke en 1991.

Candidate défaite d'Union Montréal dans Ahuntsic aux élections municipales de 2009. Directrice de cabinet du maire et du président du comité exécutif de la Ville de Montréal de novembre 2009 à décembre 2010. Présidente du conseil d'administration et directrice générale de la Commission de la construction du Québec depuis le 25 janvier 2011.

Date de mise à jour de la biographie : Janvier 2011