Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean Prévost

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean Prévost

(1870-1915)

 

Biographie

Né à Sainte-Scholastique (Mirabel), le 17 novembre 1870, fils de Wilfrid Prévost, avocat, et de Reine Marier. Fut baptisé avec les prénoms suivants : François-Jean-Berchmans.

Fut baptisé avec les prénoms de François-Jean-Berchmans.

Étudia au Collège Sainte-Marie à Montréal et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 6 juillet 1894. Créé conseil en loi du roi le 30 juin 1903.

Exerça sa profession à Saint-Jérôme et s'associa successivement à son père, Me Wilfrid Prévost, puis à J.-Camille Lemoyne de Martigny et Charles-Édouard Marchand. Fut aussi membre senior du cabinet Prévost et Rinfret de Saint-Jérôme de 1901 à 1910. Collaborateur et directeur du journal L'Avenir du Nord en 1902 et en 1903. Auteur de Revue de fin d'année et de Les Parrains du Nord... (1903).

Président de l'Association libérale de Terrebonne en 1899 et en 1900. Membre du Club canadien, du Club Saint-Denis et du Club de la Garnison de Québec. Élu député libéral dans Terrebonne en 1900. Réélu en 1904. Son siège devint vacant le 3 juillet 1905 lors de son accession au Conseil exécutif. Réélu sans opposition à l'élection partielle du 17 juillet 1905. Ministre de la Colonisation, des Mines et des Pêcheries dans le cabinet Gouin du 3 juillet 1905 au 30 septembre 1907, date de sa démission du cabinet Gouin. Réélu en 1908. Aux élections de 1912, fut élu député libéral indépendant dans Terrebonne et défait sous la même allégeance dans L'Assomption.

Décédé en fonction à Montréal, le 21 juillet 1915, à l'âge de 44 ans et 8 mois. Inhumé à Saint-Jérôme, le 26 juillet 1915.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Saint-Louis-de-France, le 19 novembre 1895, Gabrielle Gagnon, fille de Charles-Arthur Gagnon, inspecteur de la Banque du Peuple, et de Marie-Anne Sophie Thibaudeau.

Neveu de Gédéon-Mélasippe Prévost. Cousin de Jules-Édouard Prévost, député à la Chambre des communes de 1917 à 1930 et sénateur de 1930 à 1943.

Source : DBC

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2015

Archives