Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Henri-Benjamin Rainville

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Henri-Benjamin Rainville

Henri-Benjamin Rainville

(1852-1937)

 

Biographie

Né à Sainte-Marie-de-Monnoir, le 5 avril 1852, fils de Félix Rainville, cultivateur, et de Marie Daqueau (Daigneault).

Fit ses études au Collège de Saint-Hyacinthe, au Collège Sainte-Marie-de-Monnoir à Marieville et à l'Université McGill à Montréal. Étudia le droit auprès de Joseph Doutre et de son frère, Henri-Félix Rainville. Admis au Barreau de la province de Québec le 13 janvier 1874. Créé conseil en loi de la reine le 22 juin 1899.

Exerça sa profession à Montréal et fut associé notamment avec Horace Archambeault. Directeur des compagnies suivantes : Montreal Light, Heat & Power, Royal Electric, Crown Life Insurance et Montreal Gas. Président de la Mount Royal Insurance. Membre du Club Saint-Denis.

Échevin du quartier Centre à Montréal de 1882 à 1900. Candidat défait à la mairie de Montréal en 1887. Président du comité de l'éclairage de 1886 à 1894 et du comité des finances à Montréal de 1896 à 1900. Membre du Bureau des commissaires des écoles catholiques de Montréal de 1883 à 1886. Élu député libéral dans Montréal no 3 en 1890. Défait en 1892. Réélu en 1897 et sans opposition en 1900. Orateur de l'Assemblée législative du 14 février 1901 au 2 mars 1905. Candidat libéral indépendant défait en 1904 et en 1908.

Décédé à Atlantic City, dans l'État du New Jersey, le 6 août 1937, à l'âge de 85 ans et 4 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 10 août 1937.

Avait épousé à L'Assomption, le 18 juillet 1876, Eugénie Archambault, fille d'Alexandre Archambault, avocat, et de Jeanne Hormier; [puis, en secondes noces, Maria Girard].

Oncle de Joseph-Hormisdas Rainville, député à la Chambre des communes de 1911 à 1917, puis sénateur de 1932 à 1942. Beau-père de Jérémie-Louis Décarie.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009

Archives