Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > William Rhodes

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

William Rhodes

(1821-1892)

 

Biographie

Né à Bramhope Hall, dans le Yorkshire, en Angleterre, le 29 novembre 1821, fils de William Rhodes, capitaine dans le 19th Lancers, l'ancien 19th Light Dragoons, et d'Ann Smith.

Entra dans l'armée britannique en mai 1838, à titre d'enseigne dans le 68th Foot (Durham-Light Infantry); arriva au Canada en août 1841 et servit à Québec d'octobre 1842 à mai 1844. Retourna en Angleterre, mais revint dans la colonie en 1847; cette année-là, quitta les rangs de l'armée avec le grade de capitaine. En 1848, acheta le domaine de Benmore, à Sillery, où il s'établit et s'occupa d'horticulture. Engagé, avec Evan John Price et d'autres, dans l'exploration et l'exploitation minière dans les comtés de Wolfe et de Mégantic, pendant les années 1860. Administrateur de nombreuses compagnies, parmi lesquelles la Banque d'Union du Bas-Canada, dont il avait été l'un des fondateurs, et le Grand Tronc; fut président de la Compagnie d'entrepôt de Québec et de la Compagnie du pont de Québec, qu'il contribua à mettre sur pied, ainsi que des chemins de fer de Québec et Richmond, Québec et Trois-Pistoles, et de la Compagnie du chemin de fer de la rive nord.

Élu député de Mégantic en 1854; appuya généralement les réformistes, puis les bleus. Ne s'est pas représenté en 1858. Entra au cabinet Mercier le 7 décembre 1888 en qualité de commissaire de l'Agriculture et de la Colonisation. Élu député libéral de Mégantic à l'Assemblée législative à une élection partielle le 27 décembre 1888. Défait en 1890; démissionna du cabinet le 27 juin et, le 30, fut remplacé dans ses fonctions ministérielles par Honoré Mercier (père).

Cofondateur en 1851 de l'Association de la salle musicale de Québec. Président en 1883 et 1884 de la Société de géographie de Québec. Président de la Société d'horticulture; l'un des promoteurs du Mérite agricole, créé en 1890. Juge de paix. Lieutenant-colonel dans la milice, mais connu comme étant le colonel Rhodes.

Décédé dans sa résidence de Benmore, à Sillery, le 16 février 1892, à l'âge de 70 ans et 2 mois. Après des obsèques célébrées dans l'église anglicane St. Michael, fut inhumé dans le cimetière Mount Hermon, le 19 février 1892.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 16 juin 1847, Anne Catherine Dunn, fille de Robert Dunn, qui avait été assistant au cabinet du secrétaire civil, et de Margaret Bell; elle était la petite-fille de Thomas Dunn et de Mathew Bell.

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2009