Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Stephen Sewell

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Stephen Sewell

(vers 1770-1832)

 

Biographie

Né à Cambridge, au Massachusetts, vers le 25 mai 1770, fils de Jonathan Sewall (Sewell), loyaliste et Procureur général de la colonie du Massachusetts, et d'Esther Quincy.

Au début de la guerre d'Indépendance américaine, accompagna sa famille en Angleterre. Installé à Bristol en 1778, fréquenta une grammar school. En 1787, rejoignit son frère aîné, Jonathan Sewell, à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, où il fit son apprentissage du droit dans un cabinet d'avocats. Admis au Barreau en 1791. Se rendit au Bas-Canada où il obtint une commission d'avocat la même année.

Exerça sa profession à Montréal. Fit des investissements commerciaux et de la spéculation immobilière. Possédait des terres dans des cantons et des terrains à Montréal. Nommé Solliciteur général du Bas-Canada en 1809.

Élu député de Huntingdon en 1809, appuya le Parti des bureaucrates. Élu dans Montréal-Est en 1810, ne prit part à aucun vote. Ne se serait pas représenté en 1814.

Servit à titre d'officier de milice pendant la guerre de 1812. Fut l'un de ceux qui publièrent, en 1814 et en 1815, dans le Montreal Herald, une série de lettres dénonçant le gouvernement de George Prevost. Démis de ses fonctions de Solliciteur général par le gouverneur John Coape Sherbrooke en juillet 1816, tenta vainement d'être réintégré. À titre de secrétaire d'un membre de la Commission de délimitation des frontières, en 1817, tint un journal des travaux. En 1820, était avocat principal de l'Institution royale pour l'avancement des sciences. Nommé conseiller du roi en 1827.

Obtint plusieurs postes de commissaire. Participa à la création de la Société d'histoire naturelle de Montréal et à celle d'une bibliothèque juridique dont il fut le premier président. Fut membre du comité de construction de la Christ Church à Montréal.

Décédé à Montréal, le 21 juin 1832, à l'âge de 62 ans. Les obsèques eurent lieu le même jour, dans l'église anglicane Christ Church.

Avait épousé dans l'église anglicane Christ Church de Montréal, le 18 juin 1801, Jane Caldwell, de l'État de New York.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2009