Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Rémy Trudel

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Rémy Trudel

 

Biographie

Né à Sainte-Thècle, en Mauricie, le 20 avril 1948, fils de Martin Trudel et de Béatrice Veillette, agriculteurs.

Titulaire d'un baccalauréat en pédagogie, option histoire, de l'Université Laval en 1969, d'un baccalauréat spécialisé en sciences de l'éducation de l'Université du Québec à Trois-Rivières en 1972 et d'une maîtrise en sciences de l'éducation de cette même université en 1974. Obtint également un doctorat en administration scolaire de l'Université d'Ottawa en 1979.

Professeur à la Commission scolaire des Vieilles-Forges de Trois-Rivières en 1969 et en 1970, puis directeur de la vie étudiante à Nicolet de 1970 à 1974. De 1974 à 1979, enseigna l'administration publique et fut directeur de département à l'Université du Québec, campus Abitibi-Témiscamingue. Adjoint au directeur de l'enseignement et de la recherche à l'Université du Québec à Hull en 1979 et en 1980. Directeur général à l'Université du Québec, campus Abitibi-Témiscamingue, en 1980 et en 1981, et directeur général au Centre d'études universitaires de cette région de 1981 à 1983. Recteur fondateur de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, occupa également, de 1983 à 1988, les postes de président du comité exécutif et de président de la commission des études.

Occupa diverses autres fonctions : secrétaire administrateur du comité des droits de l'homme, zone économique no 4, au Secrétariat d'État du Canada, de 1970 à 1974, président du Syndicat des enseignants universitaires de l'Ouest québécois en 1975, président régional de la campagne de financement de l'Association de paralysie cérébrale du Québec en 1981, président du Conseil régional de développement de l'Abitibi-Témiscamingue en 1981 et en 1982, membre de l'Assemblée des gouverneurs et du comité de direction du réseau de l'Université du Québec de 1983 à 1988, membre du Conseil des affaires sociales et de la famille du Québec de 1984 à 1989, président du Comité du bilan de l'activité scientifique et technologie de l'Abitibi-Témiscaminque en 1984 et en 1985, membre du conseil d'administration de la Conférence des recteurs et principaux des universités du Québec en 1985 et en 1986 et coprésident du Symposium international sur l'avenir du Nord québécois en 1987. 

Conseiller municipal de Saint-Guillaume-de-Granada de 1983 à 1988. Candidat néo-démocrate défait dans Témiscamingue aux élections fédérales de 1988. Élu député du Parti québécois dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue en 1989. Vice-président de la Commission des institutions du 29 novembre 1989 au 24 juillet 1994. Réélu en 1994 et en 1998. Délégué régional de l'Abitibi-Témiscamingue du 26 septembre 1994 au 29 janvier 1996. Ministre des Affaires municipales dans le cabinet Bouchard du 29 janvier 1996 au 15 décembre 1998. Ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du 15 décembre 1998 au 8 mars 2001; ministre d'État à la Santé et aux Services sociaux et ministre de la Santé et des Services sociaux dans le cabinet Landry du 8 mars 2001 au 30 janvier 2002; ministre d'État à la Population et aux Affaires autochtones du 30 janvier au 13 février 2002; ministre délégué aux Affaires autochtones du 30 janvier 2002 au 13 février 2002; ministre d'État à la Population, aux Régions et aux Affaires autochtones, ministre des Régions, ministre responsable du Développement du Nord québécois et ministre responsable des Affaires autochtones du 13 février 2002 au 29 avril 2003, ministre des Relations avec les citoyens et de l'Immigration et ministre responsable de la Politique de la natalité du 30 janvier 2002 au 29 avril 2003. Défait en 2003. Candidat défait de Vision Montréal dans Étienne-Desmarteau aux élections municipales de 2009.

Président de la Conférence luso-francophone de la santé (Québec-Brésil) depuis 2008. Conseiller auprès du candidat de l'opposition conggolaise, Étienne Tshisedeki, en 2011. Animateur d'émissions radiophoniques et télévisées.

Œuvre au sein de la Fondation Charles-Bruneau et au sein de la Fondation de la paralysie cérébrale du Québec. Président de la campagne Digniterre de l'Œuvre Léger et de l'UPA Développement en 2013.

Coauteur de plusieurs publications, dont le document du Conseil des affaires sociales du Québec intitulé Deux Québec dans un, publié en 1989. Coauteur de Secrets d'État? Les principes qui guident l'administration publique et ses enjeux contemporains en 2012.

Date de mise à jour de la biographie : Novembre 2014

Archives

Émission Mémoires de députés