Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Denis Vaugeois

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Denis Vaugeois

Denis Vaugeois

 

Biographie

Né à Saint-Tite, le 7 septembre 1935, fils de Ludger Vaugeois, mécanicien, et de Geneviève Massicotte.

Compléta ses études classiques au Séminaire Saint-Joseph. Obtint un brevet A de l'École normale Jacques-Cartier, à Montréal, en 1955, une licence ès lettres de l'Université de Montréal en 1959 et une licence en pédagogie de l'École normale secondaire de l'Université de Montréal en 1962. Titulaire d'un diplôme d'études supérieures depuis 1967. Compléta une scolarité de doctorat en histoire de l'Université Laval en 1975.

De 1955 à 1965, enseigna à Trois-Rivières au Séminaire Saint-Joseph, à l'École normale Duplessis et au Centre des études universitaires. Chargé de cours à l'Externat classique Saint-Viateur-d'Outremont, au Collège Saint-Maurice à Saint-Hyacinthe, et à l'Université Laval. Occupa successivement les fonctions suivantes au gouvernement du Québec : directeur de la division de l'histoire à la Direction générale des programmes et des examens du ministère de l'Éducation de 1965 à 1967, codirecteur de la section québécoise au Centre franco-québécois de développement pédagogique de 1967 à 1969, directeur de cabinet de Marcel Masse en 1969 et en 1970, directeur général des relations internationales au ministère des Affaires intergouvernementales de 1970 à 1974, et coordonnateur d'ententes ACDI-Québec de 1974 à 1976 au Maroc et au Pérou.

Cofondateur des Éditions Boréal Express en 1962, vice-président de 1963 à 1965 puis président de 1968 à 1976. Vice-président du Comité international des historiens et des géographes de langue française de 1970 à 1976. Secrétaire-trésorier de l'Institut d'histoire de l'Amérique française en 1972 et en 1973, puis vice-président de 1973 à 1976. En 1976, fut président du Comité consultatif du livre et directeur de l'Association des éditeurs canadiens. Actionnaire et membre des conseils d'administration suivants : Diffusion Boréale  (depuis 1974), Librairie Vaugeois (1974-1976), Imprimerie Saint-Patrice (1974-1978), Diffusion Dimedia (1975-1976), Le Mélomane, boutique de disques (1976-1978).

Élu député du Parti québécois dans Trois-Rivières en 1976. Réélu en 1981. Adjoint parlementaire du ministre des Affaires intergouvernementales du 1er décembre 1976 au 28 février 1978. Ministre des Affaires culturelles du 28 février 1978 au 30 avril 1981. Ministre des Communications du 21 septembre 1979 au 6 novembre 1980. Adjoint parlementaire du ministre délégué aux Affaires parlementaires du 1er mai 1981 au 15 mars 1984. Président de la Commission des institutions du 15 mars 1984 au 31 janvier 1985. Démissionna comme député le 31 janvier 1985. Candidat défait à la mairie de Trois-Rivières en 1982.

Président-directeur général de la maison d'édition Le Centre éducatif et culturel de 1985 à 1987. Travailla dans le domaine de l'immobilier. Directeur des Éditions du Septentrion à partir de 1987. Directeur général des Presses de l'Université Laval de 1992 à 1996. Consultant en histoire, en édition et en production vidéo. Participa à de nombreuses émissions de télévision et de radio.

Membre de la commission d'étude sur la ville de Québec en 1985 et en 1986. Coprésident du Groupe de trtvail sur les collections des musées d'histoire militaire au Canada en 1990 et en 1991. Membre du conseil d'administration de la Commission de la capitale nationale à compter de novembre 1995. Président de l'Association nationale des éditeurs de livres de 2000 à 2004. Co-président de Montréal, capitale mondiale du livre du 23 avril 2005 à 2006. Membre honoraire de l'Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) depuis septembre 2015.

Reçut plusieurs prix, décorations et honneurs : Prix Samuel-de-Champlain (10 décembre 1997), Prix littéraire (mention) 2004 de l'Académie de marine (France), Prix Gérard-Parizeau (2008), Prix Hercule-Catenacci (2008), diplôme d'honneur de la Faculté des arts et des sciences de l'Université de Montréal (2008), Prix René-Chaloult (2009), doctorat honoris causa en lettres de l'Université Laval (juin 2011), Prix Percy-William-Foy (2012), Prix Adagio (2012), Prix Fleury-Mesplet (2012), Prix Georges-Émile-Lapalme (novembre 2014). Fait officier de l'Ordre national du Québec en 2014. Admis au sein de l'Académie des Grands Québécois le 17 avril 2015.

Publia L'Assemblée nationale en devenir : pour un meilleur équilibre de nos institutions (1982). et Le contrôle parlementaire de la législation déléguée (1983). Auteur de plusieurs articles et ouvrages en histoire dont La fin des alliances franco-indiennes : enquête sur un sauf-conduit de 1760 devenu un traité en 1990 (1995), America : 1803-1853 : l'expédition de Lewis et Clark et la naissance d'une nouvelle puissance (2002), L'amour du livre : l'édition au Québec, ses petits secrets et ses mystères (2005), Les premiers Juifs d'Amérique, 1760-1860. L'extraordinaire histoire de la famille Hart (2011).

Date de mise à jour de la biographie : Juin 2016

Archives