Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Raymond Préfontaine

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Raymond Préfontaine

(1850-1905)

 

Biographie

Né à Longueuil, le 16 septembre 1850, fils de Toussaint Fournier dit Préfontaine, cultivateur, et d'Ursule Lamarre.

Étudia au Collège Sainte-Marie. Étudia le droit auprès de John A. Perkins et d'Antoine-Aimé Dorion, puis à l'Université McGill. Admis au Barreau de la province de Québec le 11 juillet 1873. Créé conseil en loi de la reine le 19 mai 1899.

Exerça d'abord sa profession avec John A. Perkins et Donald McMaster, puis avec Wilfrid Prévost, D. Major et Eugène Lafontaine. S'associa par la suite à plusieurs avocats, notamment Lomer Gouin et Joseph-Léonide Perron. Directeur de plusieurs compagnies.

Membre de la Commission scolaire catholique de Montréal. Président de l'Association des jeunes libéraux et du Club national. Maire d'Hochelaga de 1879 à 1883, puis échevin du quartier Hochelaga à la suite de l'annexion de cette municipalité à Montréal, de décembre 1883 à février 1898. Président du Comité des chemins de 1889 à 1898. Maire de Montréal de février 1898 à février 1902. Membre de la Commission du havre de Montréal. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans Chambly en 1875. Défait en 1878. Élu à l'élection partielle du 26 juin 1879. Défait en 1881. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Chambly à l'élection partielle du 30 juillet 1886 et en 1887. Réélu dans Chambly à la Chambre des communes en 1891, dans Maisonneuve en 1896 et dans Maisonneuve et Terrebonne en 1900. Opta pour Maisonneuve, siège qui devint vacant lors de sa nomination comme ministre en 1902. Membre du Conseil privé du Canada et ministre de la Marine et des Pêcheries dans le cabinet Laurier du 11 novembre 1902 au 25 décembre 1905. Réélu dans Maisonneuve à l'élection partielle du 9 décembre 1903 et en 1904.

Directeur de la Société Saint-Jean-Baptiste. Membre de la Chambre de commerce, du St. James Club, du Club canadien de Montréal et de plusieurs autres sociétés.

Décédé en fonction à Paris, le 25 décembre 1905, à l'âge de 55 ans et 3 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 25 janvier 1906.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Saint-Jacques-le-Majeur, le 20 juin 1876, Hermantine Rolland, fille de Jean-Baptiste Rolland, imprimeur et homme d'affaires, et d'Esther Boin dit Dufresne.

Gendre de Jean-Baptiste Rolland, qui fut nommé sénateur en 1887. Beau-frère de Jean-Damien Rolland. Grand-oncle de François-Philippe Brais.

Source : DBC

Date de mise à jour de la biographie : Octobre 2014

Archives