Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Travaux parlementaires > Travaux des commissions > Journal des débats de la Commission de l'éducation

Recherche avancée dans la section Travaux parlementaires

La date de début doit précéder la date de fin.

Liens Ignorer la navigationJournal des débats de la Commission de l'éducation

Version finale

34e législature, 1re session
(28 novembre 1989 au 18 mars 1992)

Le mercredi 29 novembre 1989 - Vol. 31 N° 1

Les versions HTML et PDF du texte du Journal des débats ont été produites à l'aide d'un logiciel de reconnaissance de caractères. La version HTML ne contient pas de table des matières. La version officielle demeure l'édition imprimée.

Élection de la présidente et de la vice-présidente


Journal des débats

l'éducation.

La Présidente (Mme Harel): Quelqu'un d'autre veut-il ajouter au mérite de Mme la députée de Matane? Alors, est-ce que la candidature est acceptée?

Des voix: Adopté.

La Présidente (Mme Harel): Adopté.

M. Parent: Mme la présidente...

La Présidente (Mme Harel): Oui, M. le député de Sauvé.

M. Parent: À titre d'ancien président de cette vénérable commission de l'éducation, je veux me faire le porte-parole des membres de ma formation politique pour vous souhaiter la bienvenue, vous assurer de l'entière collaboration des membres de cette commission et aussi pour remercier Mme Gariépy et M. Tônu Onu pour l'excellent travail qu'ils ont toujours fait pour cette commission et le soutien qu'ils m'ont toujours donné de façon très généreuse. Je les remercie aussi pour leur disponibilité durant les trois années et demie, à peu près, que j'ai eu l'honneur de présider cette commission. Alors c'est tout, madame. M. Onu, Mme Gariépy, merci.

M. Jolivet: Mme la Présidente...

La Présidente (Mme Harel): M. le député de...

M. Jolivet: Laviolette.

La Présidente (Mme Harel): ...Laviolette.

M. Jolivet: Ayant eu connaissance de plusieurs nominations, aujourd'hui, de présidents ou de vice-présidents de commissions parlementaires, je pense qu'il faudrait peut-âtre le souligner, ce sera une commission parlementaire de l'éducation et de la main-d'oeuvre à la direction totalement féminine: deux femmes.

Une voix: La main-d'oeuvre?

M. Jolivet: La main-d'oeuvre, maintenant, éducation et main-d'oeuvre. Deux femmes seront à la direction comme présidente et comme vice-présidente. Je pense que c'est un événement nouveau au Parlement. Il faut le faire remarquer.

La Présidente (Mme Harel): C'est un exemple à suivre, évidemment, M. le député de Laviolette. On regrette que cette présence ait été retirée à la . vice-présidence de l'Assemblée nationale, évidemment, sans mettre en cause la compétence dos personne» qui occupont actuelle ment les fonctions. On espère, évidemment, que la présence féminine se fera sentir dans tous les postes de responsabilité de notre Parlement et, sur ce...

M. Parent: Moi, je suis d'accord avec vous et j'abonde dans vos remarques, mais je tiens aussi à faire remarquer aux membres de cette commission que c'est sous l'égide d'un gouvernement du Parti libéral qu'on a eu le plus grand nombre de femmes ministres, et c'est encore sous l'égide d'un gouvernement du Parti libéral qu'on retrouve deux femmes à la tête des commissions permanentes.

M. Jolivet: Oui, mais j'aimerais ajouter que c'était la première fois qu'on avait une vice-présidente, en 1976, qui était une femme...

La Présidente (Mme Harel): Oui.

M. Jolivet: ...et c'était sous l'égide du Parti québécois. Alors, nous avons tracé la voie.

La Présidente (Mme Harel): Voilai Sur tous ces précédents, en espérant que d'autres précédents encore plus nombreux se poursuivent dans les mois et les années qui viennent, nous allons lever la séance. Ajourné.

(Fin de la séance à 17 h 40)

Document(s) associé(s) à la séance